Avertir le modérateur

#Giletsjaunes et taxe Carbone

Hulot, les #giletsjaunes : les médias dans leur prisme le plus execrable.

Un moment qui montre le décallage entre des élites déconnectées, et indicible légèreté de l'etre face à un destin tourné vers l'espoir et un monde plus juste

 

 

Le choc d’Hulot jouant sa diva est toujours un moment déplaisant. Surtout lorsque l’ex-présentateur de TF1 joue les intellectuels ou les philosophes modernes. Le choc entre un novice des médias pris dans le flot des giletsjaunes face à un monstre d’arrogance m’a beaucoup frappé. Très simple de ringardisé un homme non aguerri au micro… Hulot fait du Hulot. Il campe sur ses positions humiliant un mouvement contre la précarité imposée. Tout le monde veut un climat serein mais aussi une société plus juste et plus vivable. A quoi bon laisser des fortunes dormir sur des comptes sans vie et donner un peu plus sous le prétexte du ruissèlement à ceux qui ne joue que la carte de l’égoïsme et de l’entresol.

Hulot n’a pas compris une chose simple. Le peuple de France n’aime pas les inégalités. Les disparités salariales injustifiés consistant en cachets stratosphériques pour quelques grand Khan des affaires, contre une absence d’espérance pour des milleuristes vivant comme des walking dead entre agios, crédits, non vie et angoisse transgénérationnelles, de l’enfant à naitre jusqu’au mourant d’Alzheimer… cette fraternité des peuples, Hulot ne la voit pas avec ses 7 voitures, ses voyages en jet privé, ses caprices infestant de paradoxe…

 

Les #giletsjaunes méritent mieux que des débats tronqués oubliant l’origine de tout, la mère de toutes les batailles, celle contre la misère. Au lieu de cela, on met un grand remplacement fumeux avec des déracines qui auraient préférés vivre chez eux dans leur coutumes et leur dignité mais là encore on empêche l’harmonie pour adapter nos acquis sociaux à la misère du monde… A une époque, on pensait l’inverse, celui qui arrivait accédait à mieux, aujourd’hui on fait rentrer massivement pour réduire le fond social de nos modèles mais pire encore pour réduire le niveau démocratique de nos sociétés. Ceux qui n’ont connu que les dictatures ne se plaindront pas d’un monde rugueux. Mais Hulot la aussi en cassandre d’Etat, en narcisse assumé, vient avec sa version du modèle d’avenir, il n’en a qu’un… une décroissante des petits contre une injustice totale… Un modèle à vomir comme l’ange déchu des gouvernements qui l’auront instrumentalisés pour être lui même : un homme à chialer dans une misère de pensée, incapable de transmettre l’essentiel, l’espoir de la transcendance. Macron lui n’est qu’un niais au milieu de son monde d’argent, vivant sa propre tragicomédie depuis Benalla jusqu’à demain lorsqu’il sera balayé par la réalité d’une vraie révolution, souhaitable, totale et assumée par des bonnets rouges, des giletsjaunes ou demain le vent d’une réalité portée par la justice et l ‘égalité.

Les commentaires sont fermés.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu