Avertir le modérateur

#Giletsjaunes, la France en mode révolte ou révolution

#Giletsjaunes : depuis quelques jours on les voit avec amusement bloquer des ronds points, freiner des autoroutes, danser au cœur des villes, faire des chenilles devant quelques automobilistes parfois surexcités. En face, on a des média dont il est temps voir une véritable imposture. Humilialtion, dénigrement contre des pauvres qui crevent à petit feu sans espoir...

#Giletsjaunes : depuis quelques jours on les voit avec amusement bloquer des ronds points, freiner des autoroutes, danser au cœur des villes, faire des chenilles devant quelques automobilistes parfois surexcités. En face, on a des média dont il est temps voir une véritable imposture. On traitera ici le sujet comme une affaire de populistes, de branchés FN ou RN, d’une France foireuse, ratée et méritant une condescendance. Un état jouant sur des télévisions aux ordres ou des radios préférant devancer les requêtes des premiers de cordées ayant coupé la corde ou ruisselant d’égoïsme.

 

En face donc les giletsjaunes cristallisant les humiliations, les propos dénigrants ou agressifs d’une flopée de courtisans oeuvrant pour leur cachets bien précieux, 20000 euros pour une chroniqueuse sur C8 et des professionnels des débats outranciers de chaine qu’on ne regarde plus. Les giletsjaunes c’est aussi la France qui vit à crédit et aux agios. Des familles qui s’angoissent pour tenir le mois, qui ne savent plus comment se chauffer ou bien se nourrir. Qui voit des gamins mort d’avance dans une société qui leur refuse d’espérer un autre avenir… on gommera volontairement l’Histoire qui aurait pu leur donner des idées ou une fierté d’être français ou rousseauiste ou voltairien… Les #giletsjaunes c’est eux qui ne partent pas en vacance, qui vivent de récup et qui ne peuvent pas s’en sortir dans une voiture pour bouger un peu… Cette France là doit elle regarder celle qui se questionne sur l’iSF ou l’IFI, celle qui reste confite dans son immobilier ou son épargne… le mouvement massif de plus 500000 personnes dérange car elle montre un visage, celui d’une France qui oublie d’ou elle vient, celle d’une France qui renie sa fraternité et empêche d’espérer le bonheur ou la dignité d’être soi… Etre soi, c’est être vendeur dans une superette, c’est être ouvrier, mécano ou secrétaire, c’est etre camionneur ou cadre déclassé, c’est juste avoir l’enfant de trop qui fera qu’on aura pas assez pour vivre ou tenir… Celle qui ne sait pas comment payer les obsèques de ses morts ou la fin de vie de ses agonisants…

A cela une classe politique répond par l’arrogance ou le fiel basique qui pousse à faire un peu plus mal aux sans-dents d’une génération politique qui essaie de se faire oublier pour mieux revenir sur le cadavre des petits…

 

Les #giletsjaunes c’est ma France, celle d’en bas, celle des invisibles, celle de ceux qui font des fautes d’orthographe ou de français, celle qui produit par le cœur les richesses des déviants d’en haut, ceux qui viennent pérorer dans les émissions pour justifier une société morte pour une masse et produisant pour quelques happyfew… Les giletsjaunes ont pourtant de l’or dans les mains, ils ont leur sincérité, leur envie de vivre et de s’en sortir, ils sont de tout bord politique et se rejoigne face à une réalité, celle qui est le constat qu’une démocrature peut tuer les siens pour quelques uns vivant dans une perversion de l’égoïsme brut.

 

Oui la France aujourd’hui a un sursaut, salvateur et salutaire… celui qu’on connaît bien et qui a produit les lumières, les révolutions et le pouvoir génial de dire Non et de renverser ceux qui construisent pour eux même ou quelques uns…

 

Les commentaires sont fermés.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu